TESTS ADN ET (EN)QUÊTE DE PATERNITE (14)

Publié le

Une femme, à la composition ressemblant à de la pierre, se trouve le long du ruisseau dans le parc des Vergnes.
Appelons là Pierrette.
La police scientifique n'est pas encore venue faire de prélèvements, mais sa pose équivoque et suggestive  pourrait laisser craindre le pire.

Pierrette a les deux pieds coupés et ses bras réduits en moignons, sans doute pour différer la reconnaissance du corps.
Des marques sur la fesse droite, profondément entaillée, laisse penser à des actes de barbarie.
Tout indice aiderait les enquêteurs dans leur démarche d'identification.
Appel est lancé aux proches de Pierrette pour des tests ADN et faire une enquête de maternité.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Message : perdu belle-mére prés du lac de soustons le jour de la tempête .Pas de prime pour la retrouvée,je vous la donne.Et même sans la tête c'est elle.mais c'est une photo montage car ma belle- mére n'a pas de belle fesse.
Répondre
L
De véritables barbares je vous dis.Profiter de la tempête pour noyer ce corps horriblement mutilé !Entre nous....  elle a de belles fesses la Pierrette.
Répondre
M
serait-ce "la Vénus de Soustons"?...en tous les cas il faudrait bien lui faire une jolie toilette et la "fixer" sur un socle dans le parc en "rappel" d'un jour furieux!!!
Répondre
A
apparemment pierrette a perdu son pot au lait pendant la tempete
Répondre