LE PERSIFLEUR (225)

Publié le

Le Persifleur constate qu'à Vieux-Boucau, à défaut d'avoir eu dimanche du pétrole pour faire avancer des véhicules à moteur dans une cité vouée pour la journée aux non-voitures, les idées n'ont pas manqué.
En effet, tout a été fait pour réduire au maximum les risques d'utiliser sa voiture.
Comme en atteste la photo prise par un lecteur, même le co-voiturage multi-transports a été adopté à l'unanimité, tout au moins ceux de la majorité, seul groupe électoral à composter son billet en commun.
Le Persifleur salue cet effort civique qui est allé jusqu'à limiter l'accès aux secours exclusivement par navettes.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
vu la photo c'est des pompiers americain...c'est le progrés...............
Répondre